Catégorie:Transport

De Wiki Référentiel Métier ESCAET
Aller à : navigation, rechercher

Le secteur du Transport

Le secteur du transport a toujours été l’un des secteurs piliers et fondateur de notre industrie, dans la mesure ou c’est lui qui va permettre le déplacement des voyageurs aussi bien pour des raisons personnelles que professionnelles. Ces voyageurs disposent d’ailleurs aujourd’hui de divers moyens de locomotions, tels que l’avion, le train ou la voiture. Pour satisfaire la demande croissante de déplacement de ces voyageurs, de nombreux acteurs se sont mis en place afin de répondre au mieux à leurs besoins qui sont en constante évolution. C’est pourquoi on fait face aujourd’hui à un secteur ultra concurrentiel dans lequel les acteurs sont sans cesse contraints à se réinventer pour conserver leurs parts de marché.

Le secteur aérien

Le secteur aérien fait aujourd’hui partie intégrante de l’industrie du tourisme et des voyages dans laquelle nous évoluons. Le nombre de passagers ne cesse aujourd’hui d’augmenter dans un monde où le voyage et les déplacements se démocratisent. Pour assurer ce trafic croissant, de nombreux acteurs spécifiques à ce secteur sont apparus avec la création d’une multitudes d’emplois divers et variés. Au sein de chacun de ces acteurs vous contribuerez par exemple à la commercialisation, à la promotion ou encore au développement du produit aérien au sein de ses différents acteurs.


Quels sont les acteurs du secteur aérien dans lesquels je peux évoluer ?

* COMPAGNIES AÉRIENNES

Compagnies régulières traditionnelles : Les compagnies traditionnelles desservent principalement les aéroports principaux, proposent des rotations et routes fixes à horaires fixes. Garantes d’une qualité de prestation de services, les compagnie aériennes régulières apportent un service global à leurs clients affaires et loisirs.

Compagnies Low Cost : Les compagnies Low Cost desservent les aéroports secondaires et offrent un accès facile à des vols réguliers courts et moyens courriers à des prix bas mais sans aucune prestation complémentaire contrairement aux vols des compagnies régulières. En effet, les Low Cost proposent des services additionnels payants aux clients loisirs principalement et d’affaires. Les Low Cost se sont distribuées, dans un premiers temps, uniquement sur Internet en BtoC directement. Aujourd’hui, on assiste à une évolution de leur modèle en terme de distribution et se distribuent sur les GDS, SBT, Sites BtoB et plateforme Low Cost (Travelfusion) accessibles à la vente tiers et BtoB.

Compagnies charter : les compagnies Charter proposent des vols réguliers et saisonniers. Les vols Charter sont principalement des vols affrétés par des tours opérateurs. Ces compagnies effectuent des liaisons ponctuelles qui répondent à une forte saisonnalité (départ en vacances …). Elles se distribuent à travers les Tours Opérateurs et/ou les Courtiers.

Compagnies hybrides : les compagnies hybrides sont les compagnies qui se basent sur deux modèle de compagnie aérienne dans le but d’acquérir plus de parts de marché et surtout faire face à la concurrence. Par exemple le modèle Low Cost & traditionnel est apparu afin de répondre à une demande du marché : la réduction des déplacements professionnels des voyageurs d’affaires par les entreprise. Il s’agissait alors de proposer une augmentation des dessertes dans les aéroports principaux, des fréquences de vols et de d’offrir une qualité de service égale aux compagnies régulières.

Compagnies d’affaires : les compagnies d’affaires propose des vols pour une clientèle entièrement affaires/business, MICE. Elles proposent à la location des avions plus ou moins petits, comme par exemple des jets privés avec des horaires et routes complètement flexibles. Leurs services se distinguent par la qualité et la confidentialité mais aussi par le confort des appareils. Elles répondent notamment à une forte demande des professionnels, collaborateurs pour se déplacer avec le moins de contraintes possibles. Exemple: Twinjet

* AÉROPORTS

Les aéroports, acteurs incontournables du secteur puisqu’ils sont au coeur du trafic aérien, sont des acteurs qui font aujourd’hui face à de nouveaux enjeux. Le nombre d’aéroport ne cesse d’augmenter et une réelle concurrence se met en place. Les aéroports se doivent aujourd’hui d’avoir une démarche proactive, dans la mesure ou ils vont devoir étudier et mettre en avant les atouts de leur zone de chalandise afin d’attirer les compagnies aériennes dans leurs structures mais aussi les voyageurs afin qu’il choisissent l’aéroport comme point de départ et d’arrivée de leur voyage. Afin d’améliorer constamment leur offre les aéroports tentent donc de mettre en place une offre de plus en plus exhaustive, en terme de compagnies aériennes, de destinations desservies mais en termes de services sur place.

* COURTIERS

Les courtiers aérien aussi appelés brokers sont des entreprises spécialistes dans l’achat de sièges auprès des compagnies aériennes. Ils sont en relation avec des agences événementielles, des entreprises clientes ou encore des tour opérateur afin de leur fournir le nombre de sièges ou de prestations demandées selon leur cahier des charges. Ainsi le courtier à un réel rôle de facilitateur, notamment pour l’organisation d’événement ou pour soutenir les tour-opérateur en recherche de stock supplémentaire pour le packaging de ses produits. Il existe aujourd’hui de nombreux courtiers sur le marché, comme par exemple Air Partner, Prosky, Jetbox, Air Chater Services.

*ALLIANCES

Toute compagnie aérienne (ou presque) fait aujourd’hui partie d’une Alliance. Ces alliances sont des accords de coopération entre compagnies aériennes. Faire partie d’un tel regroupement permet aux compagnies aériennes de bénéficier de la communication, des services de l’alliance et par conséquent, accroître leur visibilité et leur réseau, et donc de faire des économies dans leur budget commercial et marketing, mais aussi de partager les frais dans les terminaux. Enfin cela permet également d’assurer aux voyageurs le suivi de leurs bagages, et le cumul des points de fidélité sur la totalité des compagnies aériennes de l’alliance. Exemple: One World, Skyteam, Star Alliance

Le secteur ferroviaire

Aujourd’hui le transport ferroviaire en France c’est 15000 trains de fret ou de voyageurs qui circulent chaque jour sur le réseau ferré français.

Depuis 2009, le marché ferroviaire en France s’est ouvert à la concurrence. Cette ouverture du marché a pour objectif une diminution des prix et une harmonisation des chemins de fer européens. De nouveaux acteurs sont appaurs comme Thello ( joint venture entre TrenItalia et Veolia) et NTV. Des entités d’offres se sont créées afin d’exploiter les rails et voies internationales comme Thalys (SNCF, DeutchBan, SNCB), Eurostar (SNCF, SNCB, National Express Group) et Lyria (SNCF et CFF). Au sein de chacun de ces acteurs vous contribuerez par exemple à la commercialisation, à la promotion ou encore au développement du produit ferroviaire et de son tarif au sein de ses différents acteurs.

Quels sont les acteurs du secteur aérien dans lesquels je peux évoluer ?


* COMPAGNIES FERROVIAIRES NATIONALES
Les compagnies ferroviaires nationales, sont les structures assurant des services de transport via un réseau ferré.

En France: La SNCF (Offre: TGV, Intercités, TER, Corails, RATP)
En Belgique: SNCB
En Allemagne : Deutch Ban
En Italie : TrenItalia
En Espagne : RENFE
En Suisse : CFF

Ces compagnies ferroviaires très souvent en situation de monopole se trouvent toutefois aujourd’hui de plus en plus concurrencé par d’autres moyens de transport comme l’aérien ou le covoiturage ou part de nouveau modèle s’implantant sur le marché. En réponse à cette concurrence la SNCF a mis en place plusieurs filiales tels que: IDTGV puis Ouigo (les filiales Low-Cost) ou encore IDBUS et IDCAB.

* JOINTS VENTURES
Forme de partenariats entre différentes compagnies ferroviaire pour assurer les liaisons transfrontalières.

Thalys : joint venture entre la SNCF, la SNCB, et la DB qui permet d’assurer les liaisons transfrontalières entre la France, la Belgique, les Pays-Bas et l’Allemagne.
Eurostar : joint venture entre la SNCF, la LCR(London and Continental Railway) et la SNCB qui permet les liaisons transfrontalières entre la France, le Royaume-Uni et la Belgique.
Lyria : joint venture entre la SNCF et la CFF qui permet les liaisons transfrontalières entre la France et la Suisse.
Thello : joint venture entre TrenItalia et Veolia (né de le première phase de l’ouverture à la concurrence en 2009 c’est un nouveau concurrent de la SNCF).

* ALLIANCES
Railteam est une alliance de compagnies ferroviaires (SNCF, SNCB, DB, OBB, CFF, Hispeed) mise en place dans le but de concurrencer le secteur aérien et de pouvoir mieux communiquer auprès d’une clientèle internationale au de là de l’Europe. Ainsi elle représente la majorité des compagnies ferroviaires européennes et permet à ces compagnies de bénéficier d’une communication et visibilité commune. Railteam a également pour projet de créer une plateforme de réservation permettant de regrouper les différentes compagnies ferroviaires sur un seul site dans le but de faciliter la réservation.

Le secteur de la location de voiture

Le secteur de la location de voiture a évolué très rapidement ces dernières années en répondant aux besoins croissants des voyageurs loisirs et affaires, en quête de mobilité et d’autonomie. En effet, la location de voiture est aujourd’hui une alternative aux transports aériens et ferroviaires. C’est un secteur dans lequel on à vu dernièrement apparaître de nombreux nouveaux modèles, dans le but de répondre aux besoins évolutifs des voyageurs mais surtout afin de permettre d’optimiser leurs coûts liés à ce moyen de transport. Considéré comme un transport terrestre très important, il s’organise sous forme de franchise.

Il existe trois différents produits de location pour les clientèles loisir et corporate

LCD : location de courte durée: Jusqu’à un mois de location pour une clientèle loisirs et corporate.
Ex: Autolib ou Okigo

LMD: location de moyenne durée : jusqu’à 12 mois de location avec des tarifs dégressifs pour une clientèle loisirs et corporate.
Ex: Europcar, Sixt , Avis, Hertz

LLD : location de longue durée: jusqu’à 60 mois de location pour une clientèle corporate.
Ex: les véhicules d’entreprise ou leasing, pratique qui se situe entre l’achat et la location

Récemment de nouveaux modèles sont apparus pour répondre aux nouveaux besoins des voyageurs, et notamment dans un soucis de mobilité, d’optimisation des frais, d’authenticité et de partage aussi bien pour les voyageurs affaires que les voyageurs loisirs.

Le Covoiturage, avec la mise en place de plateformes de mise en relation dédiées aux conducteurs et passagers.
Ex: Blablacar, 1 2 3 en voiture

La location de voiture entre particuliers, avec l’apparition de plateformes de mises en relation entre particuliers qui souhaitent louer leur véhicule ou louer un véhicule à moindre frais.
Ex: Ouicar et Deways

Les courtiers, qui négocient en gros avec les loueurs de voitures afin d’écouler les stocks des loueurs et d’offrir des tarifs préférentiels au client final.
Ex: Autoescape

Les Voitures de Tourisme avec Chauffeur, avec la mise en place d'applications mobiles qui permettent de mettre en contact des chauffeurs privés et des utilisateurs loisirs comme affaires.
Ex: UberPop, VTC Cab


Dans le secteur de la location de voiture, la pression concurrentielle est extrêmement importante. Elle s'est accrue depuis le début des années 2000 avec l'émergence d'internet et le développement des IDS. Jusqu'à cette date, la location de voiture était surtout réservée à une clientèle B2B qui passait par une agence de voyages. La réservation s'effectuait donc essentiellement via le GDS. Avec internet, les loueurs traditionnels (Avis, Europcar, Hertz...) ont ouvert leur propre plateforme de réservation et ont commencé à cibler une clientèle davantage loisir. On a également vu arriver les courtiers en location de voiture (Autoescape, Autoeurope, Rentalcars...), des sites agrégeant les offres de plusieurs loueurs et qui cassent les prix.

Aujourd’hui le voyageur loisir s’oriente davantage vers la location de voiture de courte durée mais également de plus en plus vers le covoiturage afin de faire des économies mais aussi afin de réduire et mutualiser les coûts liés au transport routier. La notion de share economy est en effet de plus en plus importante dans l’esprit du voyageur loisir. Le voyageur d’affaires utilise, lui, la location de voiture de courte, longue durée ainsi que le leasing. A savoir que le covoiturage est également une pratique de plus en plus fréquente auprès des voyageurs d’affaires.